+33 (0) 1 43 94 97 91

Livraison gratuite en France métropolitaine à partir de 85€ d'achat TTC - SITUATION COVID: SITE ACTIF (plus d'info)

Menu

fr

Umami utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En continuant vous acceptez de recevoir les cookies sur le site UMAMI.

favorite_border 0

Umeshu "Hanakohaku" liqueur de prune ume 300ml (12,7°)

375

13,30 € TTC

Description : Cet umeshu a la particularité d’être réalisé avec une base de saké junmai et de l’extrait naturel de prune. Pour réaliser cet extrait naturel, le producteur utilise des prunes ume Nanko de la région de Wakayama. Les prunes Nanko sont une variété premium d’ume avec un arôme acidulé et fruité, proche de l’abricot. 

Degré d'alcool : 12,7°

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération. L’alcool ne doit pas être consommé par les femmes enceintes.

La vente d’alcool est interdite aux mineurs. Vous certifiez avoir l’âge légal requis et la capacité juridique pour pouvoir acheter sur ce site Internet.

Saveur : Cet umeshu est assez sucré avec une acidité fraîche qui rappelle les agrumes. 

Utilisation : Très rafraîchissant, cet umeshu est délicieux associé avec les plats à base de porc (shabu shabu, porc aigre piquant, yakiniku barbecue) et avec les desserts du type glace, sponge cake et fruits frais. Il peut aussi s’apprécier à l’apéritif, en vin de dessert, frais seul ou avec des glaçons.

Ingrédients : Eau (45,4%), riz (26,2%), extrait d'ume (sucre (11,5%), ume (11,5%)), koji (5,4%)

Conservation : A conserver dans un endroit frais et sec à l’abri de la lumière.

Origine : Japon

Durée de vie : -

Contenant : Bouteille de verre

La brasserie Tastuuma Honke a été fondée en 1662 dans la ville de Nishinomiya. Située dans la région de Nada, entre Osaka et Kôbe cette ville était réputée pour la production du saké notamment grâce à la qualité de son eau très pure appelée miyamizu, l’accès à du riz de premier choix et la proximité de la mer. Au début de son histoire, la production de la brasserie n'excédait pas 20 kilolitres par an. La demande de saké de qualité se développe au 17ème siècle à l’époque où les méthodes de brassage s'améliorent. Le sake n'était plus réservé aux nobles et guerriers ou aux grandes occasions et il se répand dans les izakaya de tout le Japon. Au début des années 1800, elle produisait 250 kilolitres par an et devint une des plus importantes brasseries japonaises jusqu’à atteindre la première place en 1889 avec plus de 3000 kilolitres par an. En 1877, un des sake de la brasserie nommé Hakushika remporte un prix et devient un des produits phares de la brasserie. D’ailleurs, le saké Hakushika est présenté à l’Exposition universelle de Paris où il est récompensé par une médaille d’or.

Le nom Hakushika signifie "cerf blanc" en japonais et se réfère à une légende où un empereur chinois de l’époque Tang aurait rencontré un cerf blanc dans les jardins de son palais. Le cerf portait une médaille indiquant qu’il avait plus de 1000 ans. L'empereur prit cette rencontre comme un signe de longévité et il devint d’ailleurs l’empereur avec le plus long règne de la dynastie. Avec ce nom, Tatsuuma Honke fait référence à sa longue histoire et à l’avenir qu'elle bâtit jour après jour.

!Événement :

- +