+33 (0) 1 43 94 97 91

Livraison gratuite en France métropolitaine dès 85€ TTC - Expéditions sous 24-48h !

Menu

fr

favorite_border 0

Panier  

Mon panier

Aucun produit

0,00 € Total

Livraison gratuite à partir de 85€*

* En France métropolitaine Continuer

Saké Kamotsuru Daiginjo Tokusei Gold 180ml (16,4°)

365

13,00 € TTC

Description : Ce saké à base de riz,de koji et d'alcool (qui remplace l'eau) est un daiginjo ce qui signifie que le riz a été poli à 50% lui donnant un goût plus sec et fruité. 

Degré d'alcool : 16,4°

Apparence : Ce saké est transparent avec une légère teinte paille subtile. Il est brillant.

Nez : Le nez est simple sur les fruits : pomme, poire et banane. On sent aussi la réglisse et la graine de fenouil qui se dégagent subtilement avec des pointes de riz cuit. A l'aération, on sent la rose et le fenouil cuit. Il y a un peu de poivre blanc et de crème légère.

Bouche : L'attaque est sucrée et fraîche. On retrouve la pomme verte et ses notes de poivre blanc, d'anis étoilé et de fenouil. Le milieu de bouche est plus sec avec des arômes de riz cuit et de melon d'eau. 

Finale : La finale est classique, crèmeuse avec des touches de poire nashi.

Accord : Poulet fermier et son jus d'herbes, salade tomates mozzarella vinaigre balsamique, crevettes cristal, dos de cabillaud avec son riz aux oignons.

Température de dégustation : Frais (10°-12°).

Ingrédients : Riz, Koji, Alcool, Feuille d’or 

Conservation : A conserver dans un endroit sec et frais, à l’abri de la lumière.

Origine : Japon

Contenant : Bouteille en verre

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

L’alcool ne doit pas être consommé par les femmes enceintes. La vente d’alcool est interdite aux mineurs.
Vous certifiez avoir l’âge légal requis et la capacité juridique pour pouvoir acheter sur ce site Internet.

En 1873, Wahei KIMURA, inventa son saké qu'il nomma Kamotsuru et dont la brasserie deviendra une société en 1918. Pour élaborer un saké de grande qualité, ce n’est pas seulement la qualité de l’eau, mais aussi les techniques de polissage du riz qui sont essentielles. Pour s’affranchir de la limitation d’un polissage effectué à l’aide d’une meule mue par un moulin à eau l'entreprise à acheté à la société Satake la première machine à polir le riz du Japon, mise au point en 1898. Grâce à cette avancée technologique, le taux de polissage est passé à 75%, une première pour l’époque.En plus d'avoir remporté le premier prix lors de l'Exposition Universelle de Paris de 1900, en 1970, et pendant 18 années consécutives, ce saké à la qualité tout particulièrement estimée a remporté la médaille d’or au Concours national des nouveaux sakés et en avril 2014, lorsque Shinzo Abe a rencontré le Président Obama, c’est du saké Kamotsuru qui leur a été offert. Cet événement encore dans toutes les mémoires a rendu les sakés de la brasserie Kamotsuru, ce grand nom des brasseries de saké, encore plus populaire.

!Événement :

Disponibilité : En stock

- +

Produit ajouté au panier
X